Billetterie Association du Théâtre Des Forges Royales de Guérigny : Réservez votre billet

Nicolas Devort - Dans la Peau de Cyrano

Nicolas Devort - Dans la Peau de Cyrano

  • Sam. 10 oct. à 20 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas facile de passer du monde de l’enfance à celui des grands, surtout quand on est « différent ». La route est semée d’embûches. Mais une rencontre déterminante avec son professeur de théâtre, figure paternelle et bienveillante, guidera ses pas vers un nouvel essor, comme une nouvelle naissance.
Héros malgré lui, Colin est le personnage principal de l’histoire.
Son parcours personnel fait de lui un être cabossé et en recherche d’identité à qui l’on impose de faire du théâtre. Malgré sa réticence, et guidé par son professeur, c’est pourtant là qu’il va trouver un moyen de s’en sortir.
Le personnage de Cyrano lui apparaît comme une révélation car Colin se découvre des similitudes avec lui. Leur handicap (son nez pour Cyrano, son bégaiement pour Colin) est le socle commun de leurs difficultés : la peur du regard des autres, l’impossibilité de dire leur amour à celle qu’ils aiment, la solitude...
Le fait d’entrer dans la peau de Cyrano permettra à Colin de s’accepter et se libérer de lui-même.
Un spectacle drôle et poétique où un comédien seul en scène interprète une galerie de personnages hauts en couleur. Une histoire où chacun trouvera un écho à sa propre différence.


JOSEPH D’ANVERS - CONCERT SOLO

JOSEPH D’ANVERS - CONCERT SOLO

  • Sam. 17 oct. à 20 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

JOSEPH D’ANVERS
CONCERT SOLO
Mêlant intimement chanson française et pop-rock, Joseph d’Anvers s’est affirmé, en l’espace de dix ans et quatre albums, comme l’un des auteurs-compositeurs- interprètes les plus justes de sa génération.
Sans cesse en quête de nouvelles pistes à explorer, il multiplie les collaborations inattendues pour un chanteur français (Mario Caldato Jr et Money Mark des Beastie Boys, Darrell Thorpe, producteur de Beck et Radiohead, Troy Von Balthazar et Alain Bashung) et enrichit sa (belle) palette musicale de nuances inédites à chaque nouvel album.
En 2015, il revenait sur le devant de la scène
avec Les Matins Blancs, un album écrit en collaboration avec ses complices: Dominique
A, Lescop ou encore Miossec. Certains médias n’hésitèrent pas qualifier l’opus comme «un
des plus beaux de l’année ». En 2018, les médias découvrent Les Jours Incandescents, un roman
graphique qu’il réalise avec le dessinateur
Stéphane Perger. L’ouvrage est encensé par la critique. En 2020, Joseph D’Anvers aura une triple actualité : scénique, discographique et littéraire. Au printemps 2020, il sort son premier roman chez Rivages. Il travaille actuellement sur son nouvel album dont la sortie est prévue fin 2020.


1ÈRE PARTIE :
THIBAULT MULLER
OPUSCULES
Opuscules est un projet de chansons françaises, tour à tour scandées ou chantées. Ces textes, chroniques d’une époque dérangée, explorent l’image que l’on renvoie au monde, celle que l’on perçoit des autres...
Infos supplémentaires : projetopuscules.com


Cie K-Bestan - Pour Aller Où ?

Cie K-Bestan - Pour Aller Où ?

  • Dim. 15 nov. à 15 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

Dans une gare, où le temps est dicté par le passage des trains qui ne s’arrêtent pas, Rosie et Arthur attendent le leur. Le premier qui s’arrêtera, quel qu’il soit. Pour partir vers un ailleurs forcément meilleur.
Tout semble les opposer, mais cette attente forcée va leur permettre de se rencontrer et transformer cette gare aux allures étranges en un lieu loufoque et poétique. Un lieu où le temps disparaît pour laisser place à l’imagination.
Rosie est une jeune femme à la personnalité pétillante. C’est son jour : elle « prend sa liberté » et décide enfin
de voler de ses propres ailes . Mais pour aller où ?
Arthur est un homme soucieux, sérieux et méfiant, la vie semble l’avoir blessé, déçu, il semble se protéger derrière sa valisette que jamais il ne lâche. Il ne fait pas de doute qu’il est ici pour fuir quelque chose qui lui appartient, son passé et pour partir mais un ailleurs meilleur. Mais pour aller où ? José, le guichetier, vit ici depuis longtemps, et a fini par se fondre dans le décor.
À travers la rencontre de ces personnages, aux personnalités bien distinctes, ce spectacle nous fait voyager au cœur des relations humaines dans toute leur fragilité, leur violence et leur beauté et nous amène à repenser notre propre chemin intérieur.
Avec : Céline Arblay, Tony Plos, Christophe Lagarde
Création musicale : Christophe Lagarde
Scénographie et création lumière : Emmanuel Laborde
Mise en scène : Nicolas Prugniel


LA GUEUDAINE - CONCERT MÔMES’N’ROCK

LA GUEUDAINE - CONCERT MÔMES’N’ROCK

  • Mer. 18 nov. à 15 h
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

C’est du Rock !
C’est un concert de Rock... Mais pour les enfants !
Avec, dans sa forme la plus aboutie : Un batteur qui cogne, un bassiste qui bastonne, un guitariste frapadingue, et une chanteuse déjantée ! Un son travaillé et des lumières scintillantes... Mais pour les enfants !
Il est bien entendu que l’on ne va pas exploser
les oreilles de ces chères têtes blondes !
Et on ne va pas, non plus, aborder les sujets
habituels du Rock, dont les paroles concernent
plus les ados et les adultes !
Nous, on reste dans l’univers des enfants mais
avec des paroles concernées !
On chante des mots qui ont du sens, sur des sujets parfois sérieux (politique, écologie, droit à la différence, éducation, famille etc...) mais avec la distance de l’humour ! Et la patate et l’engagement du Rock !
Chant : Gribouille Sorton dans le rôle de Betty. Guitare/Chant : Bernard Lehoucq dans le rôle du poilu. Basse : Laurent Fabri dans le rôle de Ricky.
Batterie : Stéphane Lambert dans le rôle de Hercule. Mise en scène : Gribouille Sorton
Chansons : Gribouille Sorton/Bernard Lehoucq


La Gueudaine : c’est qui, c’est quoi ?
«La Gueudaine», c’est tout d’abord une Gribouille qui rencontre un Nanard. Gribouille (C SORTON) vient du cirque et du théâtre, Nanard (B LEHOUCQ) de la musique et du caféthéâtre. Ces deux là ont décidé, en 2001, d’unir leurs expériences au sein d’une compagnie qui mélange leurs possibilités diverses et variées dans des spectacles « proches des gens » mêlant les formes et les genres : du théâtre à la musique, de la salle à la rue, des enfants aux adultes.... Et d’autres « Gueudains » les ont rejoint au gré des spectacles ainsi qu’au sein de la compagnie.


JOANES - ON AIR

JOANES - ON AIR

  • Sam. 21 nov. à 20 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

Après 16 années de cirque et 12 pays traversés, JOANES pose ses valises en solo. Personnage atypique aux multiples talents, entre petits tracas de la vie et grandes complications passagères, il s’en sort toujours !...
« ON AIR » est la symbiose du monde du cirque et de l’univers fascinant du cinéma. Ces deux sphères où tout est possible!
Le public est plongé dans le 7ème art : clin d’oeil
à Chaplin, Keaton, en passant par Hitchcok, Les Triplettes de Belleville et les blockbusters qui ont fait sa gloire !
Joanes ne vas pas faire DU cinéma mais SON cinéma et VOUS en serez peut être les acteurs...


Lancer de chapeaux multicolores, jonglerie de bobines sur échelles déséquilibrées, danses loufoques, joueur de trombono-concertinesque rêveur, prestidigitation (presque) réussie, et interactivités joyeuses !
Un cocktail qui fera tourner les têtes...


Quel type de clown êtes-vous ? 0n distingue historiquement trois types :
Le clown blanc est vêtu d’un costume nommé le « sac », qui est très travaillé, avec des broderies, des paillettes et des strass et un chapeau appelé « cône ». Elégant, digne et sérieux, il est parfois autoritaire et souvent paternaliste avec son partenaire, qui reste néanmoins toujours son complice.
L’auguste porte un costume trop grand s’il est petit ou trop petit s’il est grand. Il est maladroit, naïf, parfois un peu impertinent mais jamais vulgaire. Même s’il fait preuve de bonne volonté, ses bêtises perturbent le spectacle mais font rire les petits et les grands.
Le contre-pitre est le second de l’auguste et son contre-pied. « Auguste de l’auguste », c’est un clown gaffeur qui ne comprend rien, oublie tout et dont les initiatives se terminent en catastrophe. Son costume et son maquillage sont ceux d’un auguste.


PARITÉ MON Q - OPUS 69

PARITÉ MON Q - OPUS 69

  • Sam. 5 déc. à 20 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

En quatre années et 150 représentations, dont un passage mémorable aux Forges Royales, PMQ, l’élégance voQale a prouvé qu’on pouvait être drôle et pertinent
quand on est des garçons et qu’on parle -
qu’on chante - sexe, sexualités, plaisirs. D’où le désir ardent de nos sept chanteurs et de leur metteuse en scène Charlotte Gaccio de remettre le couvert pour un nouveau spectacle où le principe sera de chanter l’amour a cappella dans sa version la plus crue.


Opus 69, c’est un peu les Beach Boys à Pigalle : un spectacle de fantaisistes tenant autant des Frères Jacques et de Lady Gaga que des Franglaises et des Monty Python, un cabaret où les tabous sont tabous, une performance vocale et chorégraphique toujours plus aboutie, surprenante, où nos sept chanteurs enchaînent les tubes jusqu’à un bouquet final des plus surprenants...


Mise en scène : Charlotte Gaccio
Chorégraphe : Glysleïn Lefever
Lumières : Vincent Masschelein et Antoine Houbron
Son : Olivier Moyne
Costumes : Franck Dell
Avec : Olivier Andrys, Geoffrey Bailleul, Brice Baillon, Joël Legagneur, Louis Lefebvre-Legagneur, Pierre Marescaux, Benjamin Riez


C’est un peu les Beach Boys à Pigalle,
Entre Qabarets interlopes et musiQ hall triomphant.
Qoquins fistons des amours Qachées des Frères JaQques et de Lady Gaga, Freaks en fraQ, indociles garnements, troublantes Qréatures.
Ils chantent l’amour tout Qru, leurs organes de fer dans vos draps de velours. Qlasse ? Encore ! Grivois ? Toujours ! PMQ – l’élégance voQale, ils sont de retour !


Carambole Théâtre - Lâcher la proie pour l’ombre

Carambole Théâtre - Lâcher la proie pour l’ombre

  • 11 et 12 déc. 2020 à 20 h 30
  • Théâtre des Forges Royales - Guérigny

C’est une pièce sur l’obsession dévastatrice qu’a subit et que subira Nogales, inspecteur de police, après la disparition d’une jeune fille : Cécile Courcel... Pendant plus de vingt ans cette obsession, liée à l’absence de réponse, anéantira la vie de cet homme jusqu’à l’emmener aux confins de la folie... Il partagera cette quête de la vérité avec la mère de la jeune fille... Que lui est-il arrivé? Est-elle encore vivante ? Plusieurs suspects nous sont présentés, et les interrogatoires se succèdent... L’enquête est menée par l’inspecteur Nogales et son adjointe Lourmarel, mais sans succès... Jusqu’au jour où... Mais est-ce trop tard pour l’inspecteur Nogales qui s’est enfermé dans un mutisme effrayant, il ne sait plus ou ne veut plus communiquer avec les autres. Muet, sa parole, ses pensées, sont dites par le personnage de la narratrice et par le personnage fantomatique de la jeune fille disparue... Une pièce écrite avec des mots singuliers et dans le style d’un polar psychologique...
Texte et mise en scène : Pascal Tédès
Distribution : Thierry Berthot, Nathalie Jadot, Isabelle Potier, Pascal Tédès, Faustine Tedeschi, Molly-Dean Tedeschi, Roman Tedeschi , Florian Wormser.
Mise en lumière : Pierre Otzenberger - Affiche : Tibo
Président : Claude Jadot


Extrait - Cécile Courcel :
« Bonsoir Je m’appelle Cécile Courcel, j’ai été enlevée un 8 novembre à 6h45 du matin... Sur la départementale 544 à la sortie d’un petit village nommé Vignard... J’attendais mon car comme tous les jours... Mais visiblement, je ne l’ai pas pris, ni les suivants.... J’étais habillée avec ces vêtements... Un bonnet bleu, une grosse doudoune rouge, un pantalon de jeans bleu clair et des petites baskets grises.... J’avais aussi un sac foncé où je mettais mes affaires d’école et mon goûter... C’était écrit sur les avis de disparitions collés un peu partout dans la région... Ah oui j’allais oublier... J’avais neuf ans et demi.... Ça va bientôt faire cinq ans cette histoire là, y’a de quoi s’inquiéter, non?.... »